Gran Madam’s Jonquera

Une pute pas chère?

Le Gran Madam’s aussi appelé Madam’s est un autre puticlub mythique de la Jonquera. Du point de vue de la situation géographique, l’établissement se situe après le Lady Dallas le long de la NII en allant direction Figueras. Il suffit de 5 minutes de voiture pour se rendre de l’un à l’autre.

Madam’s ou Lady Dallas ?

Le Madam’s est un club avec des filles semblable au Lady Dallas. Comme pour le Dallas, on y pénètre après avoir réglé une entrée de 15 euros et un passage rapide par la sécurité (il y a un détecteur de métal à l’entrée). Le lieu est plus petit que le Dallas et les filles sont moins nombreuses. Le personnel du bar est beaucoup plus sympathique qu’au Dallas. Les doses d’alcool sont généreuses, servies à l’espagnole. Pour un client qui a trop abusé, il est possible de demander des petites bouteilles d’eau fraîches gratuites pour pouvoir s’hydrater.
granmadams
Ce club a beaucoup souffert de l’ouverture du Paradise qui a siphonné une très grosse partie de la clientèle. Paradoxalement, cette perte d’attractivité s’est faite au bénéfice des clients ! En effet, les filles ont compris qu’il fallait fidéliser les hommes pour continuer à bien gagner. Du coup, c’est un avis personnel mais les prostituées se lâchent plus au Madam’s. Il est même arrivé que certaines réalisent spontanément l’anal.

Pour parler des professionnelles du Madam’s, le cheptel est originaire de Roumanie en majorité. On trouve également quelques femmes de Colombie pour les amateurs de latinas. On peut dire que ces filles sont peut-être un peu moins belles que celles du Dallas ou du Paradise mais comme évoqué précédemment, il semblerait qu’elles soient déterminées à la tâche. Pour le tarif, la plupart demandent 50 à 60 euros (somme à laquelle s’ajoute 5 euros pour le kit hygiénique). Payer plus cher pour une fille au Madam’s est une mauvaise affaire. Contrairement au Dallas, le client règle en bas et une caissière encaisse l’argent pour la fille qui se voit créditée du montant.

En conclusion, le Madam’s est un club intéressant à connaître même s’il est dans une position d’outsider. Lors d’une longue virée, cela permet de voir une nouvelle atmosphère. Lorsque les clubs collés à la frontière sont envahis par la foule, il propose une densité de population plus respirable. Beaucoup de maghrébins fréquentent le Madam’s (comme tous les clubs) mais se comportent correctement sur place.